La phonétique en immersion

Qu’est-ce que le métalangage?

Ce sont des mots qui représentent les constituants du langage. Il est important de les enseigner rapidement pendant la formation et de les utiliser tant à l’oral qu’à l’écrit sur les notes de cours ou dans des exercices et des questions pour permettre à l’apprenant de se l’approprier. 

Il est important que l’apprenant reconnaisse ces mots, mais aussi qu’il puisse les associer à des éléments tangibles, concrets de la langue pendant sa formation. 

Métalangage lié à la plus petite expression d’un mot

  • Une lettre

  • Une voyelle

  • Une consonne

  • Une syllabe

  • Un mot

Métalangage lié à la prononciation et à la discrimination auditive

  • Un son

  • La prononciation

  • La reconnaissance

Métalangage lié à l’expression d’une idée

  • Une phrase

Métalangage lié à la nature des mots

  • Le genre

  • Le masculin

  • Le féminin

  • Le nombre

  • Le singulier

  • Le pluriel

  • Le nom

  • Le déterminant

  • Le verbe

  • L’adjectif

À quoi sert la phonétique dans l’apprentissage de la langue?

Chez Complexe X, la phonétique est un ensemble d’apprentissages s’articulant autour de la mécanique des sons, des associations graphèmes-phonèmes et du transfert des apprentissages dans des unités plus grandes que le son lui-même c’est-à-dire des mots et des phrases. 

Le son est une unité qui permet de construire quelque chose de plus grand en le combinant à d’autres unités. 

 

  • Exemple: un mot est un ensemble de sons (unités) qui crée une image, un sens, une signification. 

Si on s’arrête à cette explication, logiquement, une personne qui ne parle pas du tout français et qui entend quelqu’un parler a l’impression écouter une longue séquence de sons qui s’arrête et qui recommence. Le problème est que même s’il reconnait les sons, il lui manque le sens des mots. Il faut donc transférer ses apprentissages des sons dans la prononciation de mots et de phrases tout en mémorisant le sens de ces nouveaux mots pour en comprendre la signification. 

 

Le système d’éducation traditionnel enseigne le français en silo, c’est à dire en travaillant l’expression orale, la compréhension orale, l’expression écrite et la compréhension écrite. Certains programmes se présentent comme étant axés sur l’expression orale, mais la réalité est qu’on doit enseigner les quatre compétences ensemble pour devenir compétent dans une langue. 

Si on travaille l’oral, on ne travaille pas nécessairement l’écoute. La communication ne doit pas être travaillée de manière unidirectionnelle, mais bien bidirectionnelle. Si j’apprends à dire des mots, je dois aussi apprendre à les reconnaitre. Si je reconnais des mots, je dois aussi apprendre à les dire. 

Mais en rester là, on forme des analphabètes. Notre société fonctionne avec l’écriture et la lecture. Un bon système d’apprentissage de la langue ne se concentre donc pas sur une compétence mais bien les quatre à la fois. 

Le programme d’immersion de Complexe X comprend l’apprentissage de la mécanique du son et l’association de ces sons à des graphiques. Lorsque ces sons et ces graphiques sont associés, les dictées pour développer la reconnaissance auditive viennent renforcer la compréhension orale et l’écriture de ces sons et de ces mots.

Si l’apprenant n’écrit pas ou peu, le coach doit repenser sa manière d’enseigner et rééquilibrer les quatre compétences. 

Cahier de phonétique

Cahier de dictées de sons et de mots

Cahier de dictées de nombres